NEWS | TÉLÉCHARGE.
LA CERTIFICATION
FORMATION DE COACH
TRAINING FOR COACHES
CALENDRIERS
TARIFS
RNCP
PHOSPHORES
ICF
INFOS PRATIQUES
RÉUNIONS D'INFO
14bis, rue de Milan 75009 Paris – Tel. +33 (0)1 53 20 11 94 – info@mozaik.fr      Espace de partage des stagiaires  l’annuaire de certifiés

CERTIFICATION DE COACH(E) PROFESSIONNEL(LE) ENREGISTRÉE AU RNCP
HOMOLOGUÉE PAR L’ÉTAT SOUS LE N° 25485

Par arrêté du 25 février 2016, paru au Journal Officiel du 17 mars 2016, la Commission Nationale de la Certification Professionnelle (CNCP)
a validé notre inscription au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) :

Coach(e) Professionnel(le)

Niveau 2 (France) / Niveau 6 (Europe) : Equivalent à Bac +4, Bachelor Master I         Code NSF (Nomenclature des Spécialités de Formation) : 315


FICHE DU CARIF OREF        Pour RHÔNE-ALPES : fiche sur le site du PRAO        Fiche descriptive PRAO





POUR LA VAE : CLIQUER ICI


RESUMÉ DU RÉFERENTIEL D’ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ACQUIS

Les activités fondamentales du coach professionnel :

  • Définir le cadre d’intervention du coaching en fonction du contexte et des besoins du client :enjeux objectifs et critères de succès.
  • Etablir le contrat de coaching et les conditions d’intervention : entretiens préliminaires entretien tripartite, régulation et suivi, durée et fréquence, tarifs, lieu.
  • Accompagner le client et /ou l’équipe vers sa transformation à partir de l’exploration de ses motivations, ses résistances, ses ressources et ses talents en proposant un espace créateur d’apprentissages et de recul pour agir différemment.
  • Conclure le coaching avec l’évaluation du chemin parcouru et des résultats obtenus par le client et ou l’équipe en lien avec la demande initiale en ouvrant sur son futur.
  • Se faire superviser régulièrement tout au long de sa pratique.

Compétences ou capacités évaluées :
  • Respecter les directives éthiques et les normes, comprendre les normes et savoir les appliquer dans toutes les circonstances.
  • Communiquer clairement sur les différences entre coaching, conseil, thérapie et formation.
  • Identifier ses limites de compétences et/ou responsabilités pour adresser les clients, si nécessaire, vers d’autres professionnels de soutien (médecins, thérapeutes ou autres coachs...).
  • Etre capable de présenter ce qu’est le coaching à un futur coaché, un DRH, un prescripteur ou un opérationnel.
  • Etre capable de communiquer sur la déontologie et le cadre d’intervention : confidentialité et devoirs du coach.
  • Etre capable de délimiter le champ du coaching et à avoir un bon carnet d’adresses pour pouvoir répondre en cas de dilemme éthique.
  • Etablir le contrat de coaching
  • Créer un partenariat de co-responsabilité et de co-protection avec le prescripteur pour définir la mission et et avec le client final, l’organisation sur la démarche du démarrage du coaching à sa conclusion.
  • Traduire en objectifs et indicateurs de réussite la mission confiée.
  • Créer une relation d’intimité et un climat de confiance avec ses clients.
  • Redéfinir et partager sur le contrat de séance en lien avec les objectifs généraux de la mission avec indicateurs de succès à chaque nouvelle rencontre.
  • Méta communiquer sur la relation pour permettre à son client de prendre conscience de ce qui se passe dans la relation comme un reflet de ce qui se passe dans sa vie professionnelle et en faire un levier d’évolution.
  • Co-créer la relation
  • Construire un climat fondé sur la confiance et l’intimité.
  • Faire vivre une relation de qualité : présence et rayonnement.
  • Ecouter avec attention.
  • Savoir reformuler et rebondir avec les mots du client.
  • Savoir utiliser les silences, le mouvement, les espaces.
  • Questionner avec pertinence en prenant soin de poser des questions ouvertes.
  • Communiquer avec impact en utilisant le langage direct, le langage non verbal et le langage analogique et paradoxal.
  • Apprendre à apprendre à réussir à ses clients.
  • Enrichir et ouvrir le champ de conscience.
  • Construire le déroulé de son coaching centré sur le client afin de lui permettre d’oser anticiper de nouvelles actions à entreprendre et renforcer ses ressources.
  • Valider les possibles avec le client en lien avec sa demande.
  • Accompagner les progrès et renforcer la responsabilité du client à choisir et agir par lui-même. En collectif faire valider les processus de décision et les actions.
  • Construire le déroulé de la dernière séance de coaching pour renforcer les apprentissages, les talents et les ressources du client.
  • Valider les possibles et les hypothèses du futur avec le client.
  • Reconnaître les progrès et renforcer la responsabilité du client à choisir et agir par lui-même.
  • Clôturer la mission de coaching en tripartite si cela a été prévu en amont avec les critères de succès définis au démarrage.
  • La capacité à recevoir et à se remettre en question afin d’éviter le risque de toute puissance en supervision.

Secteurs d’activités
Le coach professionnel (individuel, d’équipe, de dirigeants et ou d’organisation) exerce son métier dans tous les secteurs d’activités et toutes les tailles d’organisations privées et publiques :

  • PME, PMI, Grands Groupes.
  • Ministères, Pôle Emploi, Hôpitaux...
  • Monde associatif.
  • Cabinets de conseil, d’avocats...
  • Indépendants.

Types d’emplois accessibles
  • Coach interne dans les structures institutionnelles et les Grand Groupes.
  • En cabinet de conseil, en société et/ou en indépendant : Coach individuel - Coach d’équipe - Coach de dirigeants - Coach d’organisation.

Codes des fiches ROME
  • M1502 : Développement des Ressources Humaines
  • M1503 : Management des ressources Humaines
  • K1103 : Développement personnelle et bien être à la personne
  • M1402 : Conseil en organisation et management en entreprise (pour la dimension Conduite du Changement en interne dans les organisations et les cabinets de conseil)

FORMACODE
  • 32015 : CONDUITE DU CHANGEMENT
  • 32050 : COACHING ENTREPRISE

Réglementation d’activités

Le métier est maintenant inscrit au RNCP depuis quelques années. Le coach s’engage à respecter l’éthique et la déontologie du métier, il s’engage à être supervisé sur sa pratique et à continuer à apprendre à apprendre tout au long de sa vie professionnelle.

Des accords et des textes conventionnels définissent la branche :
  • La déontologie de la Société Française de Coaching (SFCoach).
  • La déontologie et philosophie de l’International Coach Federation (ICF ).
  • www.coach-pro.org le site qui reprend la charte commune des 3 associations, (ICFF, SF Coach et l’AEC (EMCC en France).

Descriptif des composantes de la certification

Le processus de certification repose sur 3 axes après un parcours de formation continue de 240 heures en présence + 40 heures de travaux de groupes de pairs.
  • Un accompagnement individualisé sous forme de supervision de 10 hrs minimum tout au long du parcours de formation.
  • Un travail écrit de rédaction de mémoire portant sur 3 cas clients concrets finalisés incluant un travail de relecture de ces premières expériences concrètes et un travail d’auto-évaluation du parcours réalisé depuis le début de la formation ouvrant enfin sur un travail de réflexion sur sa propre singularité et évolution de pratique.
  • Une démonstration réelle de compétences lors de deux journées d'Assessment devant jury incluant d’une part la réalisation d’une séance de coaching individuelle ou d’équipe de 30 à 45 minutes et d’autre part la formulation d’options données aux autres participants lors des "feedback" d’interventions.

VAE (VALIDATION DES ACQUIS DE L’EXPÉRIENCE)

Vous souhaitez obtenir la Certification de Coach(e) Professionnel(le) en validant les acquis de votre expérience ?

Contactez-nous pour un entretien préliminaire avec un Responsable Pédagogique.

Télécharger les quatre documents ci-dessous qui serviront à constituer votre dossier :

Procédure (document Pdf)

Livret n°1 (document Word en téléchargement direct)

Livret n°2 (document Word en téléchargement direct)

Questionnaire sur votre pratique (document Word en téléchargement direct)