Articles

par Christophe Monniot

La renaissance du Phoenix

Depuis quelques semaines déjà, souffle un léger vent de renouveau. L’espoir d’un retour à une situation normale en septembre commence à poindre. L’idée de se retrouver nous donne le courage de relever les derniers défis d’une crise qui semble avoir atteint son paroxysme. Il ne se passe pas une semaine sans que nous soyons appelés pour envisager “LE” séminaire de la rentrée. Se retrouver, faire la récolte de ce que cette épreuve nous a revelé sur nous-même et sur notre capacité à nous adapter, dans les difficultés.

Le 1er novembre 1755, un séisme provoqua la destruction de Lisbonne. Le lendemain, grâce aux pouvoirs octroyés par le Roi, le Marquis de Pombal démarra une vague de réformes ambitieuses de l’économie. La destruction ouvrit ainsi un espace politique de renégociation d’équilibres consolidés.
Dans l’espace de l’urgence, une multiplicité d’acteurs mobilise des perspectives et motivations différentes. Les choix de l’urgence se transforment sous la pression de nouveaux projets et intentions, amenant ainsi des résultats imprévus. L’historienne Geneviève Massard-Guilbaud (2002) a souligné comment les catastrophes permettent de réaliser des projets longuement débattus ou de mettre en oeuvre des changements radicaux. Il s’agit aujourd’hui de regarder collectivement les éléments qui ont permis à nos entreprises, en relation avec l’écosystème dans lequel elles existent, de repartir après la catastrophe (Adger and Brown, 2009), voire d’être plus fortes et de pérenniser ces ressources.*
Mesurons notre résilience collective.
Savions-nous que :
  • Nous pouvions aussi nous reposer sur la puissance que tout système vivant possède pour évoluer dans l’adversité quand survient le choc ?
  • Chaque élément souhaite instinctivement préserver le système qui lui permet de vivre ?
  • Il est possible de se reposer sur cette capacité de l’ensemble et de cesser de porter le fardeau seul ?
Le temps de l’épreuve s’achève comme tout orage finit par passer : celui de la réjouissance arrive, comme viendra celui du re-nouveau.
Certains de nos clients ont décidé depuis longtemps de rompre avec la répétition des restructurations pour sortir de la survie et embrasser le vivant. Et si nous préparions ensemble cette opération Phoenix ?
Dans notre histoire, dans la vie comme dans le coaching tout ce qui permet les grandes transformations se passe dans le storm. Après le storm vient la régulation, puis le choix d’évolution ou de régression. Aujourd’hui, notre mission, plus que jamais, est d’accompagner, ceux qui comme vous, ont fait le choix de l’évolution.
Christophe MONNIOT
d’après “Les enjeux de l’après : vulnérabilité et résilience à l’épreuve des politiques de la catastrophe au 20e siècle”
Giacomo PARRINELLO

publié le 18 mai 2021